Les sessions de la Conférence les plus fructueuses n’auraient que peu de valeur si les Comités régionaux
et les groupes locaux n’en entendaient jamais parler ; c’est pourquoi le rapport que livre le délégué à son retour est aussi important que la Conférence elle-même.
Aucun délégué ne pourrait rapporter tout ce qui s’est passé. Au fil des ans, le BSG et les délégués, travaillant de concert, ont développé un système qui s’est avéré extrêmement utile pour communiquer l’information à tous les niveaux du Mouvement.

Manuel du service, page 42

Nous sommes à préparer la publication prochaine du rapport du délégué ainsi que d’autres documents relatifs à la 72e conférence. Merci de votre compréhension.


Les délégués régionaux ont été élus pour participer en tant que serviteurs de confiance et pour apporter un leadership dont le Mouvement a besoin. En effet, la Région compte sur son délégué pour aborder les questions d’actualité tout en aidant le Mouvement à préparer son avenir.
Étant donné le rôle que les délégués jouent à la Conférence, il n’est pas surprenant qu’on exige beaucoup des délégués en temps et en efforts. Les délégués sont chargés de comprendre les expériences, les points de vue et la conscience de groupe de leur Région, tout en étant responsables de la Conférence É.-U./Canada toute entière. Voilà pourquoi l’expérience qu’on tire d’un mandat de délégué est à nulle autre pareille.

Manuel du service chez les AA, page 32

Bien que la Conférence des Services généraux fonctionne à longueur d’année, il reste que la réunion annuelle, tenue habituellement en avril, est le point culminant des activités de l’année, le moment où la conscience collective des groupes des AA des États-Unis et du Canada se réunit pour prendre des mesures qui guideront les groupes pendant les prochaines années.
La Conférence est ce qui se rapproche le plus d’un gouvernement chez les AA, mais comme Bill W. l’a écrit dans la première édition de ce manuel :
« Bien sûr, on ne répétera jamais assez que même si la Conférence peut donner des ordres au Bureau des Services généraux, elle ne peut jamais mandater ou gouverner la Société des Alcooliques anonymes qu’elle sert. La Conférence nous représente, mais ne peut pas nous gouverner. »
La Conférence elle-même n’est pas constituée en société, mais le Conseil des Services généraux (conseil d’administration) l’est, tout comme le sont A.A. World Services, Inc. et AA Grapevine, Inc. La constitution en société de ces deux entités est nécessaire pour mettre à exécution les décisions de la Conférence, administrer les fonds et gérer les affaires des AA.

Manuel du service chez les AA, page 39

Voici le rapport final de la dernière conférence qui a eu lieu exceptionellement en vidéo-conférence.

Il s’agit d’une version numérique avec protection de l’anonymat.

Le «Manuel du service chez les AA et les douze Concepts des services mondiaux» est un incontournable pour les personnes désirant s’impliquer dans les services chez Alcooliques Anonymes. Il est également disponible en version papier aux points de vente des publications de votre district.